Les vacances au ski se préparent en été : 3 conseils

Au cœur de l’été, vous ne pensez pas encore aux sports d’hiver et c’est bien normal. Pourtant, c’est en été que le matériel pour le ski est le moins cher. Et que dire des actions de réservation rapide ! Nous vous conseillons donc de préparer dès aujourd’hui vos prochaines vos vacances au ski.
<span style="color:#FF0000;"><strong>Conseil sports d’hiver n° 1: en toute sécurité avec votre voiture</strong></span><br />
Vous vous rendez aux sports d’hiver en voiture ? Renseignez-vous sur la législation locale en matière d’équipements d’hiver. Informez-vous également du coût des péages et des vignettes de roulage. Procurez-vous des pneus ‘hiver’ avant qu’ils ne soient en rupture de stock. <br />
Juste avant votre départ en vacances, relisez attentivement les conseils sur la manière de préparer et d’équiper votre voiture pour l’hiver mais aussi d’adapter votre style de conduite aux conditions hivernales pour éviter les dérapages. Souvenez-vous que, très souvent, il faut affronter de mauvaises conditions météo pour rallier votre destination. <br />
<br />
 
Conseil sports d’hiver n° 1: en toute sécurité avec votre voiture
Vous vous rendez aux sports d’hiver en voiture ? Renseignez-vous sur la législation locale en matière d’équipements d’hiver. Informez-vous également du coût des péages et des vignettes de roulage. Procurez-vous des pneus ‘hiver’ avant qu’ils ne soient en rupture de stock. 
Juste avant votre départ en vacances, relisez attentivement les conseils sur la manière de préparer et d’équiper votre voiture pour l’hiver mais aussi d’adapter votre style de conduite aux conditions hivernales pour éviter les dérapages. Souvenez-vous que, très souvent, il faut affronter de mauvaises conditions météo pour rallier votre destination. 

 
<span style="color:#FF0000;"><strong>Conseil sports d’hiver n° 2: protégez-vous la tête</strong></span><br />
Portez-vous un casque sur les pistes ? Si oui, les statistiques d’EuroSafe sont éloquentes : vous réduisez de 60% les risques de vous occasionner une fracture du crâne. Du fait des vitesses de plus en plus élevées, ce sont les collisions avec les autres skieurs ou des obstacles fixes qui s’avèrent les plus dangereuses. <br />
Heurter un obstacle de plein fouet à 30 km/h, correspond à une chute de 3,5 mètres de haut. Mais à 50 km/h, cela correspond à chute de 10 mètres ! <br />
<br />
 
Conseil sports d’hiver n° 2: protégez-vous la tête
Portez-vous un casque sur les pistes ? Si oui, les statistiques d’EuroSafe sont éloquentes : vous réduisez de 60% les risques de vous occasionner une fracture du crâne. Du fait des vitesses de plus en plus élevées, ce sont les collisions avec les autres skieurs ou des obstacles fixes qui s’avèrent les plus dangereuses. 
Heurter un obstacle de plein fouet à 30 km/h, correspond à une chute de 3,5 mètres de haut. Mais à 50 km/h, cela correspond à chute de 10 mètres ! 

 
Ces quelques conseils vous aideront à acquérir le casque de ski approprié lors des soldes d’été :
  • Essayez toujours le casque à l’extérieur et avec des lunettes de ski.
  • Donnez la priorité au confort et à la qualité plutôt qu’à la couleur et au look.
  • Vérifiez que le casque porte la certification EN 1077.
  • Evitez les casques trop lourds parce qu’après quelques heures sur les pistes vous n’aurez qu’une seule idée : l’enlever !
  • Après un accident ou après une période de cinq ans, achetez un nouveau casque. En effet, les casques perdent leur pouvoir d’absorption des chocs au bout de quelques années d’utilisation ou après… un choc.  
Un dernier conseil qui vaut son pesant d’or : un casque est encore plus indispensable à un enfant car le rapport du poids tête/corps est plus élevé chez l’enfant que chez l’adulte.
 
Conseil sports d’hiver n° 3: jouez la certitude 
Une assurance assistance vous permet de voyager l’esprit serein. Les formules Touring (Snow Card, All-in ou Family/Traveller par exemple) vous permettent d’obtenir le remboursement de diverses dépenses consécutives à un accident de ski:
•    Coûts des opérations de recherche et de sauvetage 
•    Remboursement du skipass et des cours que vous n’avez pu suivre  
•    Remboursement intégral des frais médicaux (consultations, interventions chirurgicales,  médicaments, ...)
•    Indemnisation en cas de vol de skis, chaussures et/ou bâtons 
•    Réparation ou remplacement de skis ou de fixations cassés 
 
En outre, vous pouvez également vous prémunir d’autres désagréments, une panne de voiture par exemple. Examinez bien les couvertures proposées par les différentes compagnies de sorte que les assurances voyage, assistance et auto se complètent mais ne fassent pas double emploi. Prenez-vous y à temps, pas la veille du départ ! 
En outre, vous pouvez également vous prémunir d’autres désagréments, une panne de voiture par exemple. Examinez bien les couvertures proposées par les différentes compagnies de sorte que les assurances voyage, assistance et auto se complètent mais ne fassent pas double emploi. Prenez-vous y à temps, pas la veille du départ ! 
Votre agent Selectair se tient bien entendu à votre disposition pour vous donner toute l’information utile sur les différentes formules d’assistance. Sachez, par exemple, que Touring propose déjà une couverture personnelle pour une semaine à partir de 15 euros. 
Grâce à ces conseils, vous voilà donc parfaitement préparé pour vos prochaines vacances au ski. Nous vous souhaitons d’ores et déjà de passer de merveilleux moments ! 
 

Vous n'avez pas encore désigné d'agence préférée.


chercher

Introduisez un code postal ou une localité valable.