L’Argentine ne se résume pas à son célébrissime tango, connu dans le monde entier. C’est un pays où la nature a conservé ses droits et qui, par ailleurs, possède de grandes villes ultra modernes. Où que l’on se tourne, il y a une expérience inédite à vivre : les immenses étendues sèches de la Pampa, les  sierras aux reliefs accidentés, les glaciers où règne un froid polaire ou encore  la Patagonie, terre sauvage et préservée.

L’Argentine en bref

Situation géographique
Au sud de l’Amérique du Sud, entre les Andes et l’Atlantique Sud. Le pays est bordé par l’Uruguay, le Brésil, le Paraguay, la Bolivie et le Chili.

Subdivision territoriale
On peut diviser sommairement l’Argentine en trois parties : dans le nord, les plaines fertiles de la Pampa sont la source de la richesse agricole du pays ; au sud, le plateau de la Patagonie s’étend jusqu’à la Terre de Feu ; les Andes, au cœur desquelles l’Aconcagua est le point culminant du pays, forment à l’ouest une frontière naturelle avec le Chili. Le point le plus bas se situe dans la province de Santa Cruz.

La capitale
Buenos Aires

La langue
l’espagnol mais il existe près de 65 dialectes locaux.

La monnaie
le peso argentin

Les saisons
L’Argentine connaît une grande variété de climats : tempéré dans la Pampa, sec à l’ouest, subtropical au nord, froid et subantarctique au sud. Dans l’extrême nord, il règne un climat subtropical, tandis que le nord-est se caractérise par un climat tropical, les régions montagneuses par un climat montagnard et le sud par un climat désertique. La température moyenne est de 22°C. En été, elle peut atteindre 33°C, voire plus. Si vous avez l’intention de parcourir le pays du nord au sud, gardez bien à l’esprit que vous serez exposé à des différences climatiques extrêmes ! Sachez aussi que janvier est le mois des vacances scolaires et qu’il y a beaucoup de monde partout.

En pratique

Documents de voyage
Pour voyager en Argentine, vous devez être en possession d’un passeport international valable pendant toute la durée de votre séjour. A votre arrivée à Buenos Aires ou dans l’avion, vous recevrez une carte de touriste à conserver jusqu’à votre départ.

Décalage horaire
En hiver, il est 4 heures de moins en Argentine qu’en Belgique, cinq heures en été.

Conseils vestimentaires
Si vous avez l’intention de parcourir le pays du nord au sud, vous avez intérêt à vous préparer aux importantes différences de température. Il est préférable de porter des vêtements légers et d’ajouter des couches au fur à mesure que les températures descendent. Si vous vous rendez dans le sud, prévoyez des vêtements chauds, un poncho ou un vêtement de pluie. Sans oublier de bonnes chaussures imperméables.
En pratique

Prise/adaptateur universel
Si vous habitez la Belgique, il n’est pas besoin d’adaptateur. Les prises sont de type C et L. La tension du réseau est de 220 V (fréquence 50 Hz).
 
Les transports
Pour les grandes distances, l’avion est évidemment le moyen de transport le plus pratique. Pensez à emporter une valise facile à transporter ou, mieux encore, un sac à dos de type trekking. L’Argentine possède un excellent réseau de lignes de bus. Les bus longue distance – les ‘micros’ – sont très confortables. Si vous avez de longues de distances à parcourir, voyagez de préférence de nuit. Vous trouverez des gares de bus dans toutes les (grandes) villes. Le lieu et l’heure de départ sont toujours clairement mentionnés sur le titre de transport.

Pour les amateurs de vélo, ne vous attendez pas à trouver de pistes cyclables aménagées. Louez de préférence un VTT qui vous permettra de passer partout, même dans les petits sentiers de campagne. Prudence en Patagonie : les vents sont parfois tellement forts qu’il est tout simplement impossible d’avancer ! Vous ne trouverez pas de sources d’eau potable partout, aussi veillez à en emporter en suffisance. Enfin, beaucoup d’Argentins roulent en scooter sans se préoccuper des cyclistes: soyez vigilants ! 

Précautions
L’Argentine possède un excellent système de santé publique. Les soins sont gratuits dans les hôpitaux publics, mais la qualité n’est pas toujours garantie. Si vous souffrez d’un problème de santé, emportez avec vous une note de votre médecin traitant décrivant le problème. Les médicaments sont généralement faciles à trouver. Dans tout le pays, l’hygiène est très bonne dans les lieux publics et les restaurants. L’eau du robinet est potable quasiment partout. Attention toutefois à la tourista. Si vous n’êtes pas certain de la qualité de l’eau, interrogez les gens: '¿Se puede tomar el agua de la canilla?’.

 

La culture

Us & coutumes
Pour saluer une personne, dites buenos dias ou buenas tardes, c’est-à-dire bonjour et bonsoir. Tout le monde se fait la bise, même les hommes.

Pour se saluer familièrement, on utilise l’interjection Che (hey !). Che boludo – que l’on pourrait traduire par ‘salut idiot’ – est utilisé entre bons amis… ou pour signifier que l’on ne désire pas parler à la personne que l’on croise.

Pour prendre congé, on lance adios ou hasta luego. Ciao ou chau sont plus familiers.  
 

Les spécialités locales
Qui n’a jamais entendu parler des grillades argentines, spécialité dont les Argentins sont très fiers ? La viande vient de bovins élevés en liberté dans la Pampa, ce qui lui donne une saveur inégalable. La cuisine argentine a été fortement influencée par les immigrants italiens du 19ème siècle au point qu’aujourd’hui tous les grands classiques de la cuisine italienne ont un équivalent argentin. On trouve des pâtes de toutes sortes dans tous les restaurants tandis que les pizzas constituent un en-cas bon marché. On en vend de délicieuses dans les nombreux ‘kioscos’.

Parmi les sandwiches les plus populaires, on retiendra le miga (fin sandwich au jambon et au fromage) et le lomitos, un sandwich au véritable steak argentin. On trouve des empanadas partout, la farce variant d’une région à l’autre.

Le dessert argentin le plus célèbre est sans aucun doute le ‘dulce de leche’, une sorte de pudding à la vanille dans une délicieuse pâte feuilletée. Les Italiens ont également apporté avec eux leur savoir-faire en matière de glaces : ne manquez pas de goûter les fabuleuses ‘heladerias’!
 

Le shopping

Les Argentins adorent le shopping et l’Argentine est un paradis pour ceux qui recherchent les bonnes affaires, que ce soit sur les marchés, dans les magasins d’antiquités ou dans les centres commerciaux modernes. Les magasins de vêtements méritent le détour. En été, de nombreux artistes vendent leur travail dans les parcs et dans la rue.
 

L’argent
La plupart des hôtels et des restaurants acceptent les cartes de crédit mais attention aux frais qui pourraient vous être facturés. Le paiement en espèces permet souvent d’obtenir un petit rabais. Vous trouverez des distributeurs automatiques partout mais soyez prévoyants car ils sont parfois à court dans les lieux touristiques. Notez aussi que toutes les cartes étrangères ne sont pas acceptées par les appareils : renseignez-vous auprès de votre banque. N’ayez crainte si les billets que l’on vous remet sont sales ou déchirés, personne ne vous les refusera.

Au restaurant, il est d’usage de donner un pourboire équivalent à 10% de la note.
 

Souvenirs
Le fantastique vin argentin est incontournable. Avec les alfajores – des petits biscuits enrobés de chocolat – vous serez sûrs de faire plaisir aux gourmands. Vous pourrez aussi soutenir les artistes locaux en achetant un bel objet représentatif de la culture argentine.

 

Vous n'avez pas encore désigné d'agence préférée.


chercher

Introduisez un code postal ou une localité valable.